Accueil Actualités et promotions Les bienfaits du safran



Les bienfaits du safran


Plante médicinale universelle, le safran est une plante adaptogène qui ''force'' votre organisme à se défendre.



Le safran est une épice à la consonance exotique. Elle est connue en phytothérapie depuis l'Antiquité et utilisée pour remédier à la quasi-totalité ds problèmes de santé de l'époque. Ceci est dû au fait qu'il s'agisse d'une plante adaptogène.
le safran

Plante adaptogène ?



Le principe du facteur adaptogène est que les éléments de la plante n'ont pas d'effet direct sur un soucis de santé ou de fonctionnement de l'organisme. Par contre, elle augmente la capacité de l'organisme à se défendre. Cette défense ira donc vers le dysfonctionnement et c'est ainsi que l'épice devient la solution à un nombre de maux assez important.

Le terme de médicament universel qui colle au safran est donc issu de cette capacité à forcer le corps à se défendre des agressions externes et internes.

Quand utilisait-on le safran ?



Initialement, de fait de son universalité, on utilisait le Safran dès qu'un problème survenait, accompagné des plantes plus spécifique au soucis. On utilisait donc déjà le principe de synergie entre les composés actifs.

Ainsi, en Orient, le safran était une arme intéressante pour lutter contre les dépressions légères, les coups de déprimes ponctuels et par voie de conséquence, le safran était un aphrodisiaque pour les femmes (moins de déprime = plus de gaieté = plus disponible pour l'acte sexuel).

En Afrique du nord, les nourrissons étaient une cible particulière des remèdes, notamment lors des poussées de dents (massage des gencives au safran). Un peu plus tard dans la croissance, les premières règles étaient soulagées grâce à ces préparations à base de safran.

Les principes actifs du safran



Le safran est composé de plusieurs éléments comme la vitamine B2 mais aussi de l' huile essentielle (safranal), de la pro-vitamine A (sous forme de crocétine).

Le safranal permettra une action à la fois analgésique et tonique du système nerveux. Les pigments agiront sur le système digestif (stimulation).

À l'inverse, en médecine chinoise, les crampes, l'asthme, la tachycardie, l'hypertension sont des cibles privilégiées pour l'usage du safran.


Tandis que les pigments jouent un rôle de stimulant digestif (aux doses de 0.5 à 1 gramme par litre d'eau, le safran est un stimulant de la digestion), le safranal possède une activité sédative. De façon générale, le safran a la réputation d'agir sur le système nerveux : il serait à la fois analgésique et tonique.

Les risques du safran



Toutefois, attention aux chant des sirènes. À forte dose, plus de 10 g, le safran est toxique. Mais comme les dosages habituels sont plutôt de l'ordre de 0,01 à 0,02 grammes par jour, les risques sont assez faibles.

Quels idées d'utilisation



La tisane au safran va pouvoir apaiser la toux, le rhume. 0,5 g par litre d'eau est un dosage usuel.

Si vous avez des douleurs buccales (notamment gencives), massez-vous à l'aide d'un mélange de miel et de safran.

Le massage fonctionne aussi sur des zones musculaires particulièrement nouées. Dans ce cas, évitez le miel, mélangez plutôt le safran à une base de glycérine ou d'huile essentielle.

Si la digestion est difficile, une soupe (bouillon) à base de safran devrait vous aider quelque peu.

Le made in France



Le safran est une plante fragile. Préférez le made in France, notamment le safran sous appellation (Safran du Quercy, du Gatinais, Satinor, …).


  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales