Accueil Actualités et promotions Harpagophytum pour soulager les douleurs articulaires



Harpagophytum pour soulager les douleurs articulaires


L’harpagophytum (griffe du diable) est une solution naturelle pour aider à soulager la douleur et le manque de mobilité articulaires en cas de problème sur les tendons ou les ligaments.



Note : Article sponsorisé

La douleur articulaire peut être causée par une blessure affectant l'un des ligaments, bourses ou tendons entourant l'articulation. Les blessures peuvent aussi affecter les ligaments, le cartilage et les os dans l'articulation. La douleur est également une caractéristique de l'inflammation articulaire (arthrite, comme la polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose) et de l'infection, et extrêmement rarement, elle peut être une cause de cancer de l'articulation. La douleur dans l'articulation est une cause fréquente de douleur à l'épaule, de douleur à la cheville et de douleur au genou. La douleur articulaire est également appelée arthralgie.

Harpagophytum



Les nutraceutiques et les compléments alimentaires dérivés d'herbes sont utilisés depuis longtemps en médecine traditionnelle et il existe de nombreuses preuves que les nutraceutiques jouent un rôle important contre l’inflammation et les douleurs articulaires. L’harpagophytum, également nommé griffe du diable est une option naturelle et très efficace pour aider à gérer la douleur et le manque de mobilité dues aux maladies articulaires dégénératives progressives comme l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde. Découvrez en plus sur son histoire sur son site dédié : harpagophytum.info.

Harpagophytum et arthrite



L'arthrose, la forme la plus commune d'arthrite, se produit lorsque le cartilage protecteur recouvrant les extrémités de vos os commence à s'user. L'arthrose s'aggrave habituellement avec le temps et, malheureusement, il n'y a pas de traitement disponible.
L’harpagophytum a été largement utilisée en Europe pour le traitement de la douleur de l'arthrite, des maux de tête et des douleurs lombaires. Un certain nombre d'études scientifiques ont montré qu'il peut aider à soulager la douleur et la raideur de l'arthrose, en particulier lorsqu'il affecte le genou ou la hanche.

Dans une étude française de quatre mois rapportée en 2000 et impliquant 122 patients, l’harpagophytum a conduit à un soulagement de la douleur de la hanche et du genou égal aux effets de la diacéréine, un médicament traditionnellement prescrit. De plus, les patients du groupe de traitement par l’harpagophytum éprouvaient moins le besoin de compléter leur médicament contre l'arthrose par des médicaments anti-inflammatoires ou antalgiques supplémentaires (acétaminophène, ibuprofène, AINS, ext.).

En réduisant la dépendance à ces analgésiques traditionnels, l'utilisation de l’harpagophytum peut également réduire les problèmes de foie et d'estomac, qui sont fréquents avec l'utilisation habituelle d'acétaminophène et d'ibuprofène. Plus d'études sont nécessaires pour évaluer davantage l'efficacité des griffes du diable et les effets à long terme, mais tel qu'il est, cette plante s'est révélée être une option raisonnable pour traiter le mal des os et des articulations.



Comment fonctionne l’harpagophytum ?



L'ingrédient actif dans l’harpagophytum est appelé harpagide. Ce produit chimique est un glycoside iridoïde et est probablement responsable des effets anti-inflammatoires de la plante. Le travail dans des cellules de souris montre que les harpagides peuvent réduire la production de cytokines inflammatoires dans les cellules macrophages (IL-6, IL-1β et TNF-α). Les cellules macrophages sont des cellules de notre système immunitaire qui aident notre corps à identifier les traumatismes ou les lésions tissulaires. Une autre ligne de recherche démontre comment un extrait de la plante de l’harpagophytum peut empêcher la voie d'expression génique inflammatoire en bloquant un facteur de transcription appelé AP-1. Cette protéine activatrice (AP-1) régulerait normalement positivement les gènes inflammatoires (COX-2 et TNF-α). Par conséquent, en réprimant l'AP-1, vous pourriez arrêter cette voie et réduire l'inflammation.

Harpagophytum Bio



Griffe du diable et Vioxx



Un rapport intrigant a été publié en 2003. Cette publication a montré que l’harpagophytum était aussi efficace que le Vioxx pour soulager la douleur au bas du dos. Vioxx (rofécoxib) a gagné en popularité dans le monde entier en tant que médicament contre la douleur couramment prescrit. Merck (une entreprise fondée en 1668 et opérant dans les domaines de la pharmacie et de la chimie) a commercialisé ce médicament. Plus de 80 000 patients ont reçu Vioxx à un moment donné. Vioxx est un anti-inflammatoire non stéroïdien qui inhibe la COX-2. COX-2 est un gène qui favorise la synthèse d'une série de prostaglandines. Les prostaglandines sont des lipides semblables aux hormones qui sont responsables de la douleur et de l'inflammation dans notre corps.

Par conséquent, si vous prenez un médicament qui arrête la COX-2, vous réduisez la douleur et l'inflammation dans votre corps. Vioxx a été un grand succès, jusqu'en septembre 2004. C'est à ce moment-là que Merck a dû l'enlever du marché. Vioxx a eu l'effet secondaire regrettable de causer des crises cardiaques occasionnelles et des accidents vasculaires cérébraux chez les utilisateurs à long terme.

Certaines sources déconseillent l'utilisation à long terme de cette plante, il existe des preuves insuffisantes pour répondre à cette préoccupation actuellement : l'utilisation à court terme ne semble pas être associée à des effets secondaires significatifs hormis d'éventuelles perturbations gastro-intestinales. Cependant, l’harpagophytum peut induire des contractions utérines, ainsi, l'utilisation de l’harpagophytum devrait être évitée pendant la grossesse.

Pour plus d’info scientifique sur l’harpagophytum : santescience.fr/harpagophytum/


  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales