Accueil Ménopause Le SojaSoja : posologie



Soja : posologie


En phytothérapie, plusieurs éléments du soja sont intéressants : les isoflavones, la lécithine et la graine entière. Tout dépend de vos attentes.


Dans la graine de Soja, tout est bon^^. Mais on peut aussi l'utiliser par partie (notamment la lécithine de soja ou les isoflavones) en fonction de votre objectif. Mais attention, le soja est actuellement très souvent OGM et même sans cela, il y a quelques effets secondaires.
Le Soja en phytothérapie

Soja : propriétés


Effets des isoflavones


Grâce à leur rôle de phytoestrogènes, les isoflavones de soja permettent de corriger le déficit en oestrogènes, observé chez les femmes en période de pré-ménopause et ménopause et ainsi d’en diminuer les symptômes.

Un apport en isoflavones de soja permet ainsi de réduire de manière significative les symptômes suivants, liés à ces deux périodes :
- Les bouffées de chaleur
- La sécheresse et l’irritation vaginale
- Les troubles psychiques, tels que l’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie,…
- La rétention d’eau

Ils permettraient en outre, mais sous toute réserve, de :
- Ralentir l'évolution de certains cancers, notamment le cancer du sein.
- Prévenir certains cancers (notamment de la prostate)
- Prévenir l'ostéoporose chez les femmes ménopausées

A noter que les effets des isoflavones de soja sont particulièrement conseillés et avérés pour les troubles de la ménopause où ils constituent un très bon substitut aux traitements hormonaux (en cas de troubles de faible intensité).

Effets de la lécithine de soja


La lécithine de soja, quant à elle, de part sa composition et ses propriétés, est particulièrement indiquée pour :
- Réduire le cholestérol en freinant l’absorption des graisses
- Prévenir la formation de plaques d’athéromes (dépôts riches en cholestérol sur la paroi interne des artères), à l’origine d’une maladie, l’athérosclérose
- Stimuler la mémoire, notamment en période de préparation aux examens (forte teneur en phospholipides et vitamine E)

Effets du soja entier


Les effets du soja sont donc encore plus intéressants, s’il est consommé dans son entier. L'efficacité sur les troubles de la ménopause est améliorée, de même que sur le cholestérol et les cancers.

Soja : posologie


Dosage des isoflavones de soja


Il n'y a pas de dosage clair et précis sur la consommation d'isoflavones de soja. En se basant sur la consommation de soja des asiatiques, on arrive à un dosage compris entre 50mg et 200mg d'isoflavones par jour.

La plupart des études ont utilisé des dosages entre 30mg et 90mg. Une bonne posologie se situe entre 35mg et 50mg d'isoflavones par jour, à répartir de préférence en deux prises, au moment du repas.

Le minimum pour ressentir les effets bénéfiques est de 30 mg par jour. On trouve dans le commerce des extraits de graines de soja concentrés en isoflavones, sous forme de gélules dosées à 17,5 mg. La posologie sera donc de 1 gélule le matin et 1 gélule le soir.



Les effets peuvent varier d'un individu à l'autre et donc les dosages aussi. Commencer par une dose réduite, puis adapter le dosage par la suite.

Dosage de la lécithine de soja


La lécithine est présente dans de nombreux aliments, mais elle est détruite par les procédés de traitements industriels modernes. Sa présentation sous forme de gélules nous garantit donc une meilleure conservation des principes actifs et ainsi, une meilleure efficacité.

La posologie est de 1200 à 1650 mg de lécithine par jour, à prendre au moment des repas. La lécithine de soja est prise en cure de 3 mois renouvelable et devra être associée à une alimentation pauvre en gras.

Dosage du soja entier


A noter que le soja frais a plus d'efficacité que les extraits d'isoflavones seuls. En effet, il est plus complet et contient des substances non présentes dans les extraits qui améliorent l'assimilation et l'action des isoflavones. La dose minimale est de 25 gr de soja par jour. 

Le soja se trouve dans le commerce sous des formes très variées : huile de soja (à ne pas faire cuire !), lait de soja (idéal pour les allergiques au lactose), miso, tofu, farine de soja…

Soja : mise en garde dangers


Attention avec le soja car il est considéré comme un des principaux allergènes. Au risque de déclarer des rougeurs ou de l’asthme, les personnes allergiques devront donc s’en passer ! Par contre, il ne renferme pas de lactose, ce qui fait le bonheur des personnes intolérantes à ce sucre du lait.

Même si le soja est consommé depuis longtemps, les extraits d'isoflavones sont un produit très récent, il n'y a donc que très peu de recul sur leur utilisation. Les effets sur le long terme ne sont pas encore établis.

Il existe quelques effets secondaires, plutôt bénins, consécutifs à la consommation de soja :
- Constipation
- Nausées
- Problèmes gastriques légers
- Rougeurs ou asthme chez les personnes allergiques.

Le débat reste entier concernant la prise d’isoflavones par des femmes ayant déjà eu un cancer du sein ou étant à risque. Le soja, de part ses effets hormonaux, ne doit pas être consommé en même temps que des traitements hormonaux médicamenteux (traitement hormonal pour les femmes ménopausées, affections de la thyroïde ...).

Pour les mêmes raisons, il est déconseillé aux femmes enceintes.

Il est également déconseillé aux femmes qui allaitent car il se pourrait qu’il ait une action négative sur le mécanisme de lactation, diminuant de ce fait la quantité de lait pouvant être donnée au bébé.

Associations avec d'autres plantes


Suivant l'effet désiré et le trouble de la santé que vous voulez soigner, vous pouvez utiliser des extraits de soja ( isoflavones ou lecithine) associés à d'autres produits :

- Perte de mémoire : lécithine de soja + ginkgo
- Excès de triglycérides, excès de cholestérol : lécithine de soja + huile de saumon
- Athérosclérose : lécithine de soja + graine de lin
- Troubles de la ménopause : isoflavones de soja + armoise



  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales