Accueil Minceur et Nutrition Le Citrus AurantiumCitrus aurantium : description



Citrus aurantium : description


Connu sous différentes dénominations : Orange Amère, oranger amer, bigaradier, octopamine, etc. le Citrus Aurantium est un produit très utilisé pour la perte de poids.


D'abord utilisée en Asie, le Citrus Aurantium s'est progressivement développé dans le reste du monde chaude pour devenir, depuis les années 90, un phénomène de mode pour perdre du poids à cause de la synéphrine qu'il renferme.
Le Citrus Aurantium, généralités

Citrus aurantium : description



Le Citrus aurantium est le nom scientifique de l'oranger amer (ou bigaradier), appartenant à la famille des rutacées. L'oranger amer est un arbre fruitier de 5 à 7 mètres de hauteur, à branches épineuses. Originaire de Chine, il s'est depuis acclimaté sur tout le pourtour méditerranéen. Il vit sous les climats tempérés, mais dispose d'une bonne résistance au froid (jusqu’à -2°).

Les feuilles, coriaces et persistantes, sont ovales et lancéolées, et d'un vert brillant.
Les fleurs, qui apparaissent en juin, sont blanches, aux pétales épais et dégagent un parfum intense.

Les fruits sont des baies dites ''à écorce'', appelées ''agrumes'' ou ''hespérides''. Ils sont ronds et ont une peau rugueuse, marbrée de vert ou de jaune. Semblables aux oranges dites ''douces'', ils sont cependant plus petits et surtout de saveur très amère. De ce fait, on appelle le fruit ''orange amère'', ou ''bigarade''. Il porte également le surnom d’Orange de Séville du fait de sa culture intensive prés de Séville en Espagne.

Son fruit, ses feuilles et ses fleurs ont de nombreuses applications : médicinales, alimentaires et en parfumerie… Les fleurs permettent d’obtenir l’essence de Néroli Bigarade, utilisée en parfumerie, et l’eau distillée de fleur d’oranger, employée en pâtisserie et en confiserie. L’huile extraite des feuilles donne l’essence de petit-grain bigarade, tandis que le fruit entre dans la composition d’une confiture très appréciée.

Citrus aurantium : histoire et origines


L'orange amère est utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles. La médecine chinoise utilise des extraits ou des zestes de fruit immature, pour traiter certains troubles digestifs. La culture de l'oranger amer s'est ensuite développée sur tout le pourtour méditerranéen depuis le XIII° siècle, en passant par l’Égypte et le Nord de l'Afrique. On utilisait alors des huiles essentielles extraites du zeste, des feuilles ou des fleurs.

Ces préparations sont utilisées pour leur goût et leur parfum, mais aussi pour leurs nombreuses propriétés thérapeutiques : antibactériennes, antifongiques, antidépressives, stimulantes de la digestion. La popularité du Citrus aurantium est très récente puisqu’elle date de la fin des années 90, avec la découverte de la synéphrine.

Cette substance, contenue dans le zeste de l’orange amère, est proche de l'éphédrine et de l'adrénaline. C’est un alcaloïde qui stimule le système nerveux central et qui dispose de propriétés décongestionnantes et thermogéniques (il augmente le métabolisme de base du corps et permet de brûler plus de calories). 

L'éphédrine est très controversée depuis quelques années, à cause de ses effets indésirables potentiellement dangereux. Ceci a conduit de nombreux fabricants à remplacer l'éphédrine par le Citrus Aurantium dans les préparations destinées aux sportifs ou dans les suppléments minceur. Depuis l'interdiction de la vente des suppléments à base d'éphédrine décrétée en 2003 aux USA, la production de Citrus Aurantium a fortement augmenté.

Citrus aurantium : constituants principaux


L'oranger amer est un végétal très prisé en phytothérapie en raison de sa composition en :
- Flavonoïdes (puissants anti-oxydants)
- Synéphrine
- N-méthyltyramine
- Pectines
- Huiles essentielles
- Limonènes
- Coumarines
- Vitamine C
- Carotènes

Les flavonoïdes sont contenus dans l’écorce des fruits (le zeste) et les feuilles de l’orange amère. Ce sont des facteurs vitaminiques P, c’est à dire qu’ils diminuent la perméabilité des capillaires et augmentent leur résistance. Ils jouent donc un rôle important dans la protection vasculaire.

La synéphrine est un alcaloïde contenu dans le zeste de l’orange amère. Elle stimule le système nerveux central et a pour effet d’augmenter la thermogenèse, c’est à dire qu’elle augmente le métabolisme de base du corps, ce qui permet d’activer la combustion des graisses mises en réserve par l’organisme. 

L’huile essentielle contenue dans les feuilles renferme 50% d’acétate de linalyle, tandis que l’huile extraite des fleurs est composée de 35% de linalol. L’écorce des fruits renferme également des pectines et des huiles essentielles. Les pectines de l’écorce d’orange amère entrent dans la composition de certaines suspensions médicamenteuses.

La popularité du Citrus Aurantium provient essentiellement de la ressemblance de la synéphrine avec l'éphédrine, une substance très populaire pour aider à la perte de poids et augmenter les performances musculaires.



  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales