Accueil Actualités et promotions Les 5 meilleures plantes pour le squelette



Les 5 meilleures plantes pour le squelette


Raideurs, douleurs durant les mouvements ? Les problèmes osseux sont peut-être à proximité. Utilisez ces 5 plantes pour réduire ou prévenir ces soucis articulaires et osseux.



Qu’est-ce qui nous permet de tenir une position, de bouger et donc de vivre ? Notre squelette. C’est la structure d’accroche de nos muscles. De la bonne santé de notre squelette dépendront beaucoup de nos fonctions et en priorité nos déplacements, notre respiration. C’est pourquoi il convient d’en prendre soin.
Phytotherapie et santé du squelette
La phytothérapie est une des solutions pour cela : en fonction de vos choix, vous pourrez améliorer ou pas la baisse des souffrances, les risques de limitation des articulations…

Voici un choix de 5 plantes qui vous permettront d’affiner votre bien être.

La prêle :



La prêle est la plante reminéralisante par excellence grâce à la présence de silice. Elle va permettre de prendre soin des articulations et notamment de son usure et ainsi vous redonner une mobilité que vous avez progressivement perdue au fil des années.

N’étant pas loin de la composition des os, les tendons bénéficieront également de cette plante (notamment durant les tendinites).

Il est important de savoir que l’usage de la prêle va vous permettre d’aller mieux, mais surtout que son intérêt est dans la prise régulière tout le long de la vie pour réduire les risques d’usure (et non uniquement en curatif au moment de l’arthrose ou de la tendinite).

L’harpagophytum :



Cette plante va travailler sur l’inflammation et la douleur. L'harpagophytum ne permettra pas une reconstitution des matériaux, mais la réduction du message de la douleur vous permettra de réduire les effets de l’inflammation (auto entretien de la douleur et de la blessure = message nociceptif).

La dolomite :



Il ne s’agit pas d’une plante, mais d’un minéral (sédiment marin) présentant beaucoup de calcium et de magnésium. Ces 2 minéraux sont importants dans la structure de l’os et de l’articulation.

Ils aident donc en cas d’usure articulaire mais surtout de déminéralisation du squelette.

Le Bambou :



Le bambou, et plus précisément sa tige, présente beaucoup de silice (10x plus que la prêle). Il apportera donc un bénéfice au niveau articulaire en stimulant la synthèse du collagène.

Son action (reminéralisante) est souvent utilisée en préventif (lutte contre la déminéralisation notamment à l’issue de la ménopause).

L’ajo sacha :



Il s’agit d’une plante péruvienne anti-inflammatoire, immunostimulant, désintoxiquant et antipyrétique.

Pour le squelette, son action ira avant tout dans la réduction des douleurs et donc des inflammations auto-entretenues. Son action n’est pas rapide (2 à 4 heures) mais elle dure dans le temps (pratiquement une demi-journée) et vous permet ainsi de soulager durablement les douleurs dues à l’arthrite, l’arthrose et d’origines diverses (les maux de tête disparaissent très bien avec cette plante).

Hors phytothérapie :



Bien que non lié à la phytothérapie, les omégas 3 et la vitamine D3 sont particulièrement importants dans l’intégrité du squelette et la réduction des inflammations.

A ce titre, l’huile de foie de flétan est une source particulièrement prisée pour prévenir et pour traiter les maux osseux.

Attention à cette huile : la vitamine A y est abondante et il ne faut pas prendre de supplémentation en bêta-carotène ou en vitamine A durant une cure d’huile de foie de flétan.


  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales