Accueil Aphrodisiaques Le Tribulus



Le Tribulus


Le Tribulus est considéré comme un des suppléments aux vertus aphrodisiaques et toniques des plus sûrs et des plus actifs. Malgré ses nombreuses propriétés, cette plante d’origine indienne reste encore mal connue et peu documentée. Mythe ou réalité ? Il convient donc de l’employer à bon escient et avec modération.


En phytothérapie, les suppléments à base de tribulus servent principalement à deux usages :

Le tribulus en phytothérapie

- en tant qu’anabolisant pour une augmentation de la force chez les bodybuilders
- comme aphrodisiaque

Tribulus : description


Le tribulus ou Tribulus terrestris est une plante herbacée tropicale appartenant à la famille des Zygophyllacées. On le surnomme également : croix de Malte, épine du Diable,escarbot ou tout simplement tribule terrestre.

Son nom vient du grec tribolos qui désigne un fruit épineux à trois pics (alors que le fruit du tribulus en a 5). Il s'agit d'une plante vivace aux longues tiges rampantes, mesurant 30 à 100 cm de long. Originaire de l’Inde, elle apprécie le soleil et la sécheresse. On la retrouve ainsi dans le sud ouest de l'Europe, en Asie, aux USA depuis peu, dans le nord de l'Afrique et jusqu'au Sénégal.

Le tribulus présente de nombreuses feuilles, composée le plus souvent de 6 paires (de 5 à 8 en moyenne) de folioles ovales et velues. Ses fleurs sont jaunes et de petite taille. Elles sont isolées, à l’aisselle des feuilles et fleurissent d’avril à septembre.

Les fruits sont des capsules épineuses qui, vues par en dessous, ont une forme d’étoile à 5 branches. D’où les surnoms d’épine du Diable et de Croix de Malte (croix à 5 branches). Le tribulus se reproduit en se propageant par le biais des animaux, les épines du fruit se plantant dans leurs pattes.

Tribulus : histoire et origine


Les Indiens et les Chinois utilisent le tribulus dans leur médecine traditionnelle depuis des siècles. Ils l’emploient comme tonique général, pour traiter des maladies du foie, des reins et du système urinaire mais surtout pour améliorer la libido des hommes et des femmes, traiter l’infertilité et les dysfonctions sexuelles.

Importé en Europe, il y est depuis lors utilisé, surtout pour cette dernière application, c'est-à-dire améliorer les performances sexuelles. Le tribulus a été largement utilisé par les athlètes de l'Est au cours des années 80, pour améliorer leurs performances sportives sans les inconvénients des produits dopants, interdits en compétition. Ce sont notamment les haltérophiles bulgares qui l’ont fait connaître au grand public.

Cette plante possède une excellente réputation, bien qu'elle ne soit pas beaucoup connue. Elle est très utilisée dans le milieu de la musculation.

Tribulus : constituants principaux


Les constituants principaux du tribulus sont :
- Saponines telle que la protodioscine, mais aussi la dioscine, le furostanol et la diosgénine
- Flavonoïdes Stéroïdes
- Nitrates et chlorure de potassium.

Tribulus : partie utilisée


En général c'est l'ensemble de la plante qui est utilisée. Le tribulus est alors séché et réduit en poudre (on parle alors de poudre totale).



Mais on peut également employer uniquement le fruit car c’est à ce dernier que l’on attribue les vertus aphrodisiaques et toniques.

Tribulus : propriétés


- Augmentation de la sécrétion de testostérone chez l'homme (en général on estime que l’augmentation est de 30% à 50%)
- Stimulant de la synthèse protéique
- Stimulant général
- Aphrodisiaque
- Augmentation du nombre de spermatozoïdes
- Apéritive
- Stimulant du système immunitaire
- Hypocholestérolémiant
- Chez la femme, augmentation de la concentration des hormones (oestradiol, et légèrement la testostérone)

Usages du tribulus


- Améliorer les performances sexuelles
- Améliorer la libido chez l’homme et la femme
- Améliorer la qualité des érections
- Améliorer la récupération après l'effort
- Augmenter l'endurance physique
- Accélérer la croissance musculaire
- Lutter contre les infections urinaires et l'inflammation de la gorge et de la bouche
- Réduire le cholestérol
- Améliorer le sommeil
- Stimuler l'ovulation chez la femme
- Réduire les symptômes de ménopause et d'andropause.

Les principales propriétés viennent de l'action du tribulus sur le foie. Le foie est certes un synthétiseur d'hormones, mais il participe aussi à la conversion des graisses et du cholestérol en énergie, ce qui est particulièrement bénéfique pour les sportifs.

Tribulus : posologie


Les produits à la vente contenant du tribulus terrestris sont standardisés à 40 ou 45% de saponines. La posologie est de 500mg à 1gr de poudre de tribulus quotidiennement en cure de 20 jours. Il est recommandé de faire une pause entre chaque cure de tribulus.

En teinture mère : 15 gouttes dans un peu d’eau tous les matins.

La plupart du temps, l’efficacité n’est pas palpable du jour au lendemain. Les effets du tribulus peuvent mettre quelques jours à se faire ressentir, ou alors ils sont en dents de scie.

Tribulus : mises en garde


Le tribulus reste encore une plante mal connue. On ne lui connaît pas réellement de contre-indications, ni d’interactions médicamenteuses. Sans données toxicologiques approfondies, il est conseillé de ne pas l’utiliser lors d’une grossesse ou en allaitant.

A priori, il existerait à la suite de la prise de tribulus un risque de lésions du foie et de l’œil. Il convient donc de respectez scrupuleusement les doses prescrites et d’arrêter le traitement au moindre doute.


  

Guide Minceur

Infos sur les régimes minceurs


Guide vitamines et minéraux

Infos vitamines, minéraux et omégas 3



^

Copyright © Foenix
Mentions légales